Sélectionner une page

L’hypersensibilité est une sensibilité exacerbée touchant 20 % de la population. C’est un trait de caractère naturel pouvant être difficile à vivre, notamment dans le monde du travail. Et si cette grande émotivité comportait de nombreux avantages ? Comment apprendre à gérer son hypersensibilité au travail ? C’est ce que nous allons voir dans cet article.

La personne très sensible se sent différente et pense être une inadaptée sociale. Pourtant, le monde de l’entreprise est aussi stressant pour ceux n’ayant pas cette sensibilité. En effet, le domaine professionnel pousse à la concurrence, à la performance, à la critique, à la pression et à mettre ses ressentis de côté et la personne hypersensible déteste tout cela. Voyons pourquoi le domaine professionnel est difficile à gérer pour elle : 

 

  • Être surveillée lorsqu’elle travaille
  • Devoir cacher ses émotions, très vives
  • Trop de pression continuelle. Elle aime l’adrénaline à petite dose, mais ne supportera pas d’en avoir constamment 
  • Ressentir l’énergie et les sentiments d’autrui
  • Avoir une activité en open space, puisque tous les stimuli vont vite devenir épuisants 
  • Être en contact permanent avec la clientèle 
  • Se trouver dans une entreprise qui ne possède pas ses valeurs ou avec un  « mauvais » patron. Dans ce cas, elle démissionnera ou défiera l’autorité.
  • L’ennui. Une personne hypersensible peut souvent changer d’emploi et paraître instable, car à un moment, elle ne trouve plus de sens à son job et a besoin de nouveaux challenges. 

Les avantages de l’hypersensibilité au travail

Dites-vous qu’en étant hypersensible, vous avez de grandes qualités que les autres ne possèdent pas.

Étonnamment, même si une hyperémotive est de nature anxieuse, elle résiste mieux au stress que ses collègues dans certaines situations. 

De la même manière, la personne émotive se respecte assez pour ne pas tolérer une mauvaise ambiance trop longtemps. Elle finira par partir.

De plus, celle-ci aimant la solitude, elle n’aura aucune difficulté à devenir rapidement autonome

Enfin, la personne hypersensible ayant une grande empathie naturelle, celle-ci est considérée comme un très bon élément par ses employeurs, notamment pour son contact humain. Elle a la capacité de rendre rapidement un client mécontent finalement apaisé et satisfait

Comment concilier hyperemotivite et travail ?

Comment gérer son hypersensibilité au travail ?

S’affranchir du regard des autres

La personne hypersensible a du mal à faire la distinction entre une critique bienveillante pouvant l’aider à évoluer et un reproche gratuit. Donc, quand une remarque émerge, elle devrait prendre du recul sur celle-ci.

La personne hyperémotive est d’ailleurs souvent sujette au syndrome de l’imposteur et se met une grande pression si elle reçoit un compliment. Elle peut se dire : « non, ils se trompent, ils en attendent trop de moi, je vais les décevoir car je suis nulle, etc. » Cependant, l’employeur ne va pas complimenter un employé ne faisant pas l’affaire. Donc, un éloge est forcément mérité.  

D’ailleurs, au lieu d’attendre la reconnaissance des autres, si vous fêtiez vous-même vos victoires lorsque vous pensez avoir travaillé dur ?

Organiser son travail

Si vous êtes très sensible, quand vous avez trop de travail, vous pouvez vous sentir très vite submergé. Il y a donc lieu d’apprendre à lâcher-prise. En effet, nous avons souvent trop de tâches à accomplir par jour. Alors, il faut apprendre à les prioriser. Pourquoi ne pas faire les choses les moins appréciables dès le début ? Vous pourrez, comme cela, vous sentir plus libre pour la suite de votre journée.

Rendre son environnement de travail agréable

Si possible, essayez de privilégier une profession où il n’y a pas d’open space. Si cela n’est pas possible, préférez passer du temps avec des collègues vous tirant vers le haut. Vous pouvez aussi personnaliser votre bureau afin de pouvoir vous sentir le plus à l’aise possible. Mettre une photo des gens que vous aimez, un objet de vos vacances ou qui a une forte symbolique pour vous, etc.

Yoga

Apprendre à maîtriser ses émotions

La personne hypersensible peut être très rancunière. Donc, lorsqu’une situation est difficile avec quelqu’un, il vaut mieux ne pas garder tout pour vous, mais l’exprimer à l’autre de manière affirmative. Par contre, il est préférable de ne pas le faire à chaud, puisque l’hyperémotive est souvent très impulsive. Elle est donc capable de dire des choses regrettables.  

Enfin, par exemple, si un client est très en colère contre la société dans laquelle vous travaillez, il peut s’en prendre à vous. Mais parler avec vous ou quelqu’un d’autre ne change rien pour lui : il aurait réagi de la même manière. Évitez donc de prendre les choses pour vous.

Se relaxer au travail

Voici les astuces qui vont vous apprendre à gérer votre stress au travail :

 

  • Acheter un petit roll-on anti-stress à étaler sous le poignet. A inhaler dès que vous vous sentez sous tension 
  • Faire des pauses afin de couper les pensées anxiogènes et d’avoir les idées plus claires
  • Fermer les yeux quelques instants pour relaxer l’organisme
  • Pratiquer des techniques de visualisation. En fermant les yeux, rappelez-vous de bons moments passés et ensuite, trouvez un mot qui vous évoque cette situation. Il s’agit d’une technique d’ancrage. Comme cela, quand vous prononcerez ou penserez à ce mot, vous vous remémorerez également le souvenir agréable, ce qui vous apaisera automatiquement. 
  • Essayez de vous focaliser sur toutes les parties de votre corps une à une en vous attardant sur les tensions. Vous pouvez souffler en même temps et imaginer mentalement votre souffle se ciblant sur la zone douloureuse et l’apaisant.
  • Si vous vous sentez anxieux, posez-vous et inspirez pendant 5 secondes tout en expirant pendant 5 secondes. Faites cela jusqu’à retrouver le calme.

Cette technique de respiration se nomme la cohérence cardiaque. J’utilise fréquemment cette méthode et pour m’aider à pratiquer correctement, je me sers d’un petit appareil nommé Zenspire, lequel, grâce à sa vibration et à sa lumière, me permet de respirer  profondément et exactement comme il le faut. J’ai rédigé un article à ce sujet si vous souhaitez en savoir plus. Et si cela vous intéresse et que vous voulez passer commande, sachez qu’en passant par le code JL0620, vous bénéficierez d’une réduction de 10 %. Pour profiter de cette remise et de cette petite merveille, c’est ici :

Comment etre heureux au travail tout en etant hypersensible ?

Changer sa perception de la vie

Une personne hypersensible pouvant vite se laisser déborder par ses émotions, elle devrait travailler sur sa façon de voir les évènements. 

Déjà, au lieu de penser être jugé par tout le monde constamment, vous pouvez vous dire : « les gens ont d’autres préoccupations dans leur vie.» Dès qu’une idée négative commence à envahir votre esprit, à vous de la remplacer par une pensée plus positive. Par exemple, si le lundi matin, vous vous dites « j’en ai assez d’aller travailler», pourquoi ne pas penser : « bon, il en va de ma responsabilité de me rendre à mon poste pour nourrir ma famille. Si j’en ai assez, je vais réfléchir pour faire une nouvelle activité et passer à l’action.»

Et si votre métier n’a plus de signification pour vous, pourquoi ne pas vous fixer des objectifs afin de vous rebooster ? Par exemple, vous inscrire à des formations, tenter de monter en grade, etc. 

Changer de métier

La personne hypersensible a beaucoup de mal à rester dans un environnement stressant sur le long terme. De plus, elle a un fort besoin de sens dans sa vie et notamment dans son travail. Donc, si elle s’ennuie, elle aura tendance à chercher un nouvel emploi correspondant plus à ses aspirations. D’ailleurs, certains domaines sont recommandés pour elles, comme : 

 

  • La santé, puisqu’elles sont très altruistes et ont une empathie naturelle pour aider leurs pairs (psychologue, coach, infirmière, médecin etc.)
  • La communication, car même si elles ont besoin de calme et de solitude de temps à autre, elles aiment le contact humain. D’ailleurs, elles auront tendance à privilégier le social et à mettre la performance en second plan (manager, gestionnaire d’un service client etc.)
  • L’art, étant donné que celles-ci sont très créatives et pourront réaliser leurs œuvres calmement, sans compétition (décoratrice, musicienne, peintre, photographe, dessinatrice etc.)
Musique Zen de relaxation et méditation, musiques Mp3 relaxation

Devenir entrepreneur

L’entreprenariat correspond très souvent aux personnes hypersensibles. Car celles-ci appréciant les moments de solitude, avoir un business à domicile, par exemple, est un bonheur pour elles. Elles ont également un fort besoin de liberté et d’autonomie, valeurs qu’on ne retrouve pas forcément dans le salariat. Le fait de travailler quand elles veulent et aux horaires qu’elles veulent n’a pas de prix pour elles.  

Le plus difficile pour une personne ayant une sensibilité exacerbée est le démarchage, puisqu’elle a peu confiance en elle. Mais si elle arrive à dépasser ses peurs, elle deviendra un entrepreneur pleinement épanoui. 

 

Vous le voyez, il est possible d’apprendre à gérer son hypersensibilité au travail. Allez-vous tenir compte des conseils de cet article afin de vous épanouir pleinement ? 

J’attends vos commentaires avec impatience ! Vous pouvez également me rejoindre sur mes réseaux sociaux si vous souhaitez échanger avec moi avec plus de facilité