Sélectionner une page

Tous les êtres humains sur cette planète ont une personnalité profonde, avec laquelle ils se sentent naturellement bien et heureux. Cependant, etre authentique quotidiennement s’avère quasi-impossible pour bon nombre d’entre nous. Je dirais même que certains portent un masque la plupart du temps, masque invisible mais bien présent. Tout cela pour être accepté par leurs pairs. 

Cependant, il y a énormément d’inconvénients sur le long terme à porter un masque avec très peu d’avantages. Cet article aura pour but de vous faire mener la vie que vous souhaitez vraiment, afin de devenir libre et heureux. Je vous donnerai en premier lieu la définition de l’authenticité, ainsi que ses avantages et inconvénients et en ferai de même pour le masque social que nous portons. 

 

Etre authentique, c’est tout simplement être soi-même. Nous sommes tous différents et certains ont une originalité encore plus prononcée que d’autres. 

Mais en tout cas, la personne authentique s’assumera telle qu’elle est, avec ses qualités et ses défauts. Ses forces et ses faiblesses. 

Elle écoutera ses besoins, fera ce qu’elle a envie (sauf si cela nuit gravement aux autres, ce qui est est rarement le cas). Celle-ci osera exprimer ce qu’elle pense vraiment, sans pour autant être désagréable. Elle osera également exprimer ses goûts, même si ceux-ci ne correspondent pas aux normes. 

En bref, cette personne est libre. 

Etre authentique : avantages

– La confiance en soi

La personne libre se sentira bien et heureuse dans ses baskets, car elle sera elle-même. Elle développera une bonne confiance en elle, ce qui est primordial pour le bien-être général.

Il faut également se dire que la confiance en soi se remarque. Ce n’est pas gravé sur le front d’un individu, certes, mais cela se voit directement sur lui. Physiquement, celui-ci est généralement souriant, s’exprime bien, a une bonne posture etc.. Mentalement, celui-ci dégage une énergie positive, ce qui se reflètera dans les actions qu’il entreprendra. En bref, en ayant confiance en soi, les autres auront confiance en nous. C’est obligatoire. 

D’ailleurs, si vous souhaitez augmenter votre confiance en vous, je vous invite à aller consulter la formation de Jean LAVAL, coach en développement personnel que j’apprécie. N’hésitez pas à aller y faire un saut, puisqu’il propose tout de même un guide gratuit sur la confiance en soi : 

– Le courage

Je parle d’individu charismatique mais d’également courageux. En effet, avez-vous remarqué que dans beaucoup de situations, il en faut toujours un premier pour que les autres suivent ? Par exemple, sur une piste de danse, personne n’ose se lancer quand celle-ci est vide. Il suffit d’une personne pour le faire et tout le monde suit juste après. 

– La passion

Cette personne mènera une vie heureuse vu qu’elle écoutera ses propres besoins et ce, sans être égoïste pour autant. On dit toujours qu’il faut déjà être bien soi-même avant d’aider les autres et c’est vrai. Elle écoutera ses désirs et fera en sorte que sa vie soit passionnante.

– L’affirmation de soi

Les émotions ne seront pas refoulées chez elle car elle saura dire respectueusement quand quelque chose la dérange. Les conflits seront donc résolus facilement et agréablement, sans rancune, rumination ou haine postérieure persistante. 

 Elle ne ressentira pas de honte ou d’autres troubles car elle assumera ses faiblesses sans se soucier du regard des autres. 

Elle osera exprimer ses goûts même s’ils ne correspondent pas aux normes sociales. Et en général, celle-ci sera surprise des effets que cela peut avoir. Par exemple, avez-vous déjà remarqué que si vous osez exprimer un goût particulier, certaines autres personnes oseront dire également : “ah, moi aussi” !” alors qu’elle ne l’auraient jamais dévoilé d’elles-mêmes à la base ? Et quelquefois d’ailleurs, vous n’auriez jamais pensé que celles-ci auraient pu avoir les mêmes goûts que vous. C’est un peu le même principe que celui de la piste de danse.

Et si, de même que pour la confiance en soi, vous souhaitez apprendre à vous affirmer, ce qui n’est pas considéré comme une pratique facile au début, vous pouvez aussi aller consulter la formation de Jean LAVAL, lequel propose également un autre guide offert, donc, pourquoi résister ? 

– La tolérance

L’individu apprendra en général à être tolérant, car il s’aimera comme il est et du coup, acceptera également les autres pour ce qu’ils sont.

– Un entourage bienveillant

Enfin, la personne authentique saura que son entourage l’aime pour ce qu’elle est véritablement et non pour ce qu’elle prétend être, ou pour son argent, son image sociale etc…ses relations seront donc sincères et profondes. Elle connaîtra donc l’amour véritable, clé fondamentale pour le bonheur.

Etre authentique : inconvénients

Je disais plus haut qu’etre authentique voulait “tout simplement” dire être soi-même. Cependant, certains inconvénients montrent que cela n’est justement pas si “simple” que cela.

– Le sentiment de rejet 

Lorsque l’on ose être soi-même, les autres n’en feront pas forcément de même. Résultat, ils resteront plus dans les normes sociales, qui représentent environ 80 % de la population. Du coup, en faisant partie des 20 % restants, il y a de fortes chances que vous vous sentiez anormal ou rejeté. Cependant, ce ne sera que votre ressenti, car cela ne sera pas forcément le cas.

– La méchanceté

Malheureusement, quand vous décidez d’etre authentique, vous pouvez attirer la méchanceté. Effectivement, certaines personnes vous jugeront de manière extrêmement virulente sur vos goûts.

En général, si un individu réagit si fortement, c’est que cela vient déranger quelque chose en lui. Car une personne heureuse n’a pas besoin de rabaisser les autres pour se rassurer sur sa supériorité, car elle sait que tout le monde est différent et que ce n’est pas pour autant qu’une personne est mieux qu’une autre.

Et bien souvent, dans le cas de l’authenticité, le problème de l’autre sera la jalousie. En effet, il est fort possible que celui-ci jalouse votre capacité à réussir à être vous-même alors que lui-même n’en n’est pas capable. 

Ne vous laissez donc surtout pas déstabiliser par ce genre de personne ! Ce cas n’est pas une généralité. 

– Etre attaqué profondément

Certaines personnes savent pertinemment qu’elles jouent un rôle et comptent rester dans celui-ci. Quand on leur demande pourquoi, elles répondent ceci : “nous sommes constamment jugés. Donc au moins, quand nous sommes jugés, ce sera sur notre masque social et non sur notre nature profonde”

Ces individus, comme nous tous d’ailleurs, ressentent donc une grande terreur à l’idée d’être blessés sur leur être profond. Donc, pour éviter de souffrir, ils préfèreront se créer une fausse personnalité qui leur servira d’armure pour encaisser les attaques. En gros, le jugement des autres visera une personnalité qu’ils auront inventées. Cela les atteindra donc beaucoup moins.

– Ne pas être aimé par tout le monde

Quand nous sommes nous-mêmes, forcément, nous ne plairont pas à tout le monde. Cela rejoint un peu le paragraphe précédent. Il faut avoir le courage d’autoriser les autres à nous blesser profondément. Cela est une étape nécessaire pour être soi. 

Effectivement, je ne connais personne qui n’a jamais été critiqué. C’est humain. Nous le faisons tous. Certains plus que d’autres, évidemment, mais ceux-là auront un plus profond mal-être. Nous avons en effet tendance à critiquer tous ceux étant différents de nous, c’est-à-dire tout le monde ! Même si certaines personnes ont plus ou moins des traits de notre personnalité, il faut bien se dire que tout le monde est différent quand même. Il faudra donc obligatoirement travailler sur votre capacité à accepter le regard des autres. 

Dites-vous de toute manière que quoi que vous fassiez, vous serez critiqué. Et vu les bienfaits que procurent la capacité à être soi-même, autant s’y affairer dès maintenant, non ?

Et pour vous aider dans cette quête de longue haleine qu’est d’accepter le regard des autres, je vous propose d’aller consulter le programme de Dider PENISSARD, coach et auteur en développement personnel, que vous trouverez en cliquant sur le bouton ci-dessous : 

Porter un masque social : avantages

– Se sentir comme tout le monde

En portant un masque social, nous ferons partie de la norme, soit 80 % de la population. De là, le sentiment d’exclusion ne sera pas de la partie et vous aurez toutes les chances de répondre correctement aux attentes des autres, vu que vous aurez les mêmes que les leurs.  

On pourra donc dire que les autres vous laisseront tranquille et que vous pourrez vivre tranquillement…vous vous sentirez appartenir au groupe. 

Pourquoi à tout prix ce besoin d’appartenir au plus gros groupe ? Je pense que cela vient de notre inconscient, par rapport aux vestiges que nous ont laissés nos ancêtres. En effet, dans des temps immémoriaux, les personnes étant trop différentes se faisaient exclure du groupe et cela menait inéluctablement à leur mort. 

On peut cependant dire qu’aujourd’hui, cet état de fait n’est plus vraiment d’actualité…

– Avoir une protection

Cela reprend un peu le paragraphe concernant les inconvénients d’être soi. En se faisant critiquer sur son personnage et non sur sa véritable personne, l’individu ne sera pas blessé profondément. Son personnage lui sert donc d’armure. 

Porter un masque social : inconvénients

– Le refoulement de ses véritables besoins et désirs

Si vous rêvez de devenir chanteur, vous entendrez forcément dans votre entourage (sauf si vos parents sont également artistes) : “redescends sur terre, arrête d’être idéaliste, trouve-toi un vrai métier, comme Banquier par exemple.” Du coup, vous faites ce que les autres vous disent pour rester comme les 80 % de la population, c’est à dire dans des boulots normaux, en ayant une vie normale. 

Cela est un exemple comme un autre. Et si cela ne correspond pas à vos véritables désirs, cela risque de faire très mal. Vous risquez de le regretter un jour. Je suis sûre que vous avez déjà entendu ce genre de discours, ou que vous le dites vous-même : “tout va bien dans ma vie. J’ai un bon boulot, une belle maison, une belle voiture, un mari, deux enfants, un chat, un chien etc…mais pourtant, je ressens un grand vide en moi. Quelque chose de va pas. Je manque de joie de vivre, de passion. Non, j’arrête de me plaindre, j’ai une vie normale dont tout le monde rêve, ce sentiment passera”. 

Eh bien non, ça ne passera pas et cela risquera même de s’aggraver. Car vous avez tout simplement refoulé vos véritables besoins et vous vivez en fonction de ce qu’il est bon de faire pour être dans les normes et non en fonction de vos véritables désirs.

Donc, afin de pouvoir vous libérer de ce mal-être et de trouver ce qui vous correspond véritablement, c’est-à-dire votre mission de vie, je peux vous conseiller la formation de Cindy, coach, laquelle vous aide justement à trouver votre chemin. Celui qui vous rendra heureux. N’hésitez pas à aller y jeter un oeil en cliquant sur le bouton ci-dessous : 

– Une vie monotone

Cela découle du paragraphe ci-dessus. Vous avez une vie normale. Pas de rêve. Pas de but. On laisse ça aux idéalistes. Votre vie n’est pas géniale, mais elle n’est pas horrible non plus. Elle est moyenne quoi. Et on fait avec. 

Forcément, comment voulez-vous avoir du pep’s et la niaque de vivre pleinement en pensant comme cela ? Ah oui mais au moins, vous êtes comme tout le monde, c’est le principal, non ? Moui, mais du coup, pourquoi être comme les autres ne vous rend-t-il pas heureux alors ? Car même si les autres vous acceptent, ils continuent de vivre leur vie sans se soucier de la vôtre. Et vous en faites de même. Sauf que vous ne vivez pas la vie que vous désirez. Et le comble, c’est que vous apprenez que même en faisant tout pour être comme les autres, vous vous faites tout de même critiquer par ces mêmes autres ! Comment osent-ils ! 

– Ne pas forcément s’entourer des personnes qu’il nous faut

Quand nous portons un masque social, nous avons tendance à cacher notre véritable personnalité et à prendre celle qui correspond le plus aux normes. Du coup, les personnes que vous allez côtoyer ne correspondront pas forcément à ce que vous êtes réellement. Résultat, on entend ensuite souvent des phrases de ce genre : “cette personne ne me connaissait que pour les sorties. Elle m’a déçue, je ne la pensais pas comme cela. Elle m’a trahie. Je trouve qu’elle a changé. Elle a profité de moi etc”.

On dit souvent que nous rencontrons beaucoup de gens, mais que la plupart d’entre eux ne seront que de passage. Certains prétendent même que l’on ne peut garder un ami pour la vie. A moins que l’on prenne des chemins différents, ce qui peut effectivement arriver, je pense que l’on peut garder un ami pour la vie. Mais pour cela, encore faut-il lui avoir dévoilé sa véritable personnalité ! Sinon, c’est sûr qu’à un moment, l’amitié s’estompera. 

Les personnes que l’on pense donc de passage ou traîtres sont tout simplement des gens avec qui nous avons joué un rôle sans oser nous montrer véritablement. 

Conclusion

Même si l’on croit le contraire, nous voyons bien qu’il y a plus d’avantages sur le long terme à etre authentique plutôt que son personnage. 

Après, ne pensez pas qu’il soit possible d’être soi-même 24 h / 24. Toute situation ne s’y prête en effet pas. Par exemple, au travail, vous êtes obligé de vous adapter un minimum à votre entreprise. Vous ne pouvez pas dire tout haut ce que vous pensez sans arrêt, comme par exemple dire à un collègue que vous ne pouvez pas le sentir. Sinon, bonjour l’ambiance !

Il ne faut en effet pas tout confondre. Vous pouvez etre authentique mais pas au détriment des autres. Toute vérité n’est pas forcément bonne à dire si cela blesse profondément l’autre par exemple.

Le principal, c’est de pouvoir vivre en prenant en compte vos véritables besoins et ce, sans vous soucier du regard de l’autre et tout en essayant de préserver l’autre. Faites cela et vous verrez que votre vision de la vie va nettement s’améliorer.